Dimensions et conditionnement du bois bûche

1m³ = 1 Stére ?

Pas forcément ! Si la taille des bûches est inférieure à 1 m, le volume de bois apparent diminue car les vides sont mieux occupés. Ainsi votre « stère » ne correspond plus à 1 m³ , mais à 0,8 m³ pour des bûches de 50cm et 0,7m ³ pour des bûches de 33 cm.

Pourtant vous disposez toujours de la même quantité de bois

  Afficher l'image d'origine

Le conditionnement peut se faire en rondins ou en quartiers de 33 cm, 50 cm ou 1m. La longueur du bois de chauffage doit être fonction de la taille du foyer. Mesurez les dimensions de celui-ci pour commander une longueur légèrement inférieure (généralement 33 ou 50 cm).
Sur le marché, le bois se présente sous trois formes pour le consommateur final :

  • En sac ou en filet ou dans nos distributeurs automatique « pelletsdrive », pour le bois d’agrément ou des usages ponctuels ;
  • En stères vracs ou packfilets pour des volumes importants, lorsque le bois est utilisé comme source d’énergie principale
  • En sac de bois d’allumage (bois sec et de petite dimension), pour allumer le feu.

 

L’unité de mesure la plus utilisée est le stère, qui est un lot de bûches de 1m de long, empilées de façon à constituer un cube de 1m de côté et 1 m de hauteur. Le stère initial en bûches de 1 mètre de longueur occupe par définition un volume apparent de 1 m³. A cause d’un tassement plus important, le volume d’un stère diminue lorsque les bûches sont recoupées. La diminution de volume est très variable et dépend des irrégularités des bûches et du façonnage.

 

Conditions de stockage du bois bûche
Le bois doit être utilisé, de préférence, très sec pour un bon fonctionnement de l’appareil de chauffage. Il est donc souhaitable de le faire sécher. Le temps de séchage est variable selon l’essence et le façonnage des bûches et selon le climat. Les conditions de stockage seront alors déterminantes.
En pratique, le bois peut mettre :

  • jusqu’à 24 mois pour atteindre une humidité de 23 % s’il se présente en rondins et s’il est exposé à la pluie,
  • moins de 12 mois s’il est coupé, fendu et conservé dans des conditions optimales sous abri dans un endroit bien ventilé et surélevé de quelques centimètres du sol.
    Si vous avez la possibilité de stocker votre bois, il est préférable de le commander au printemps les demandes étant moins nombreuses à cette période.

Quelques conseils pratiques
· N’attendez pas le dernier moment : commandez votre bois de chauffage dés le printemps ;
· Méfiez-vous des prix inférieurs à ceux du marché, cela peut être synonyme de bois de mauvaise qualité ;

Lors de l’achat, soyez précis sur :

  • l’unité utilisée ;
  • les dimensions des bûches ;
  • le type de bûche (découpe en rondin ou fendue)
  • la qualité des bûches (essence et taux d’humidité )